Travaux d'aiguille

L’Arbre de Vie

Septembre 2017 – Pour célébrer anniversaire de son blog, ma copine  Laurence la Cousette a une belle idée en proposant à ses abonnées un ouvrage mystère, mais dont nous connaissons quand même le thème: l’Arbre de Vie.

Septembre 2017 – Première étape, constituer un fond de tissus neutres. Beige et écru, ce n’est pas ce qui manque dans mes tiroirs.

Octobre 2017 – Un arbre pousse sur notre toile de fond.

Appliquer les branches tortueuses n’est pas de tout repos. D’ailleurs, il a fallu quelques ajustements pour faire tenir l’ensemble de l’arbre  dans un morceau de tissu brun bien trop petit pour lui.  

Le défi, c’est d’utiliser le tissu de ma boîte à chutes, sans entamer mes gros quartiers. L’arbre tout entier est coupé dans un morceau de trente centimètres sur vingt-cinq.

Pour l’instant, cet arbre de vie est un peu hivernal,

Hum, je n’ai pas trouvé le filtre photo qui efface les plis quand à la flamme de repasser!

Novembre 2017 – Mon arbre commence à se couvrir de feuilles colorées. Juste au moment où ceux du jardin perdent leur parure – ironie du sort! 20171106-arbre-de-vie

Les ronds sont coupés dans les tissus qui sont tous différents, mais toujours dans un camaïeu de bleu-vert. Quand on ne connait pas la suite du mystère, c’est toujours plus difficile de choisir ses tissus.

Et en même temps, c’est très stimulant de sortir un peu de sa zone de confort. Si jamais j’ai finalement des envies plus colorées, rien ne m’interdit de superposer plus tard des cercles plus petits.

Mars 2018 –  Des petits rouges-gorges viennent se poser sur les branches.

Un nichoir a même été accroché pour les accueillir plus confortablement. Attention, le chat guette…

Mais il ne réussira pas à attraper les oiseaux: les branches sont hors de portée de patte !

Avril 2018 –  place au matelassage ! 20180430-arbre-de-vie-ensemble

Avant ça, j’ai ajouté des fleurs et cousu quelques boutons.

Pour matelasser, du fil à coudre Petit Quinquin coloris écru.

Au centre, les motifs sont simplement cernés, puis le fond clair est rempli de méandres tracés à main levée.

Sur la première bordure, un motif en amande. C’est un de mes tissus fétiches déjà vu dans nombre de mes ouvrages. Ensuite une bande d’un inch de large – deux centimètres et demi – composée de cent seize petits carrés tous différents. La dernière bordure est quiltée d’un motif de coquilles.

20180430-arbre-de-vie

J’ai pris beaucoup de plaisir à coudre cet ouvrage, en y faisant apparaître de petits morceaux de ma vie. Les petits carrés de tissu offerts par les copines ou les imprimés à messages, bien sûr… Mais aussi les initiales de la famille,

Paillette, la chatte des voisins qui croit que nous sommes sa famille d’accueil, ou encore le rouge-gorge qui vient réclamer des graines en hiver. Tiens, c’est l’heure du thé si j’en crois la pendule !

Merci mille fois à  Laurence  pour cette belle aventure!

Muriel

2 thoughts on “L’Arbre de Vie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s